Contact

7 Comments

  1. Bonjour,
    le moteur de recherche m’indique une page de votre site que je ne retrouve pas :
    histoire-du-virolois-les-maisons-de-paille
    Je suis en train de rédiger une biographie d’Emile Feuillette, l’ingénieur qui a construit la maison de paille de Montargis (que je connais bien) et celle de Tourcoing, à laquelle fait référence l’article de la revue Le Génie Civil du 29 octobre 1921. Pourriez-vous m’en dire plus sur le sort de cette maison ? Existe-t-elle toujours, comme celle de Montargis ? Et la raison du choix de Tourcoing par Emile Feuillette ? Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement
    Gilbert Baumgartner

  2. j’avais retrouvé madame canivet qui était partie en dordogne et ensuite en bretagne j’avais correspondu avec elle et je suis triste d’apprendre qu’elle s’en est allée vers d’autres cieux en avril 2015.je garde un souvenir émouvant de cette femme extra directrice de l’école pasteur tourcoing.un pan de notre jeunesse s’en va.merci madame de m’avoir enseigner votre savoir

  3. Bernard Serge

    Bonjour,
    Que sont devenus les orgues des églises saint Jean Baptiste et saint Joseph ?
    Connait-on leur constructeur (s) ?

  4. Dominique JULLIEN

    Où se trouve l’emplacement actuel du Chemin des mottes à Tourcoing où se trouvait au 19 ème siècle la société du veau d’or? merci

  5. Grégory Célerse

    Bonjour,

    Je vous contacte suite à la découverte de votre blog. Je travaille actuellement sur une affaire qui s’est passée durant l’année 1941 place Charles Roussel et rue de Lille. Il existait deux cafés (29 charles roussel tenu par Henri Vauban et le 7 charles Roussel, tenu par Georges Velghe). Tous deux et leurs clients ont été arrêtés par des policiers allemands de la GFP de Tourcoing (police militaire de la Wehrmacht) et interrogés au siège de cette police au 47, rue de Lille.

    Ma question est : avez-vous des photographies de ses lieux (éventuellement avant ou après guerre) et aussi et surtout du 47, rue de Lille, qui appartenait à la famille de banquier Joire (l’immeuble n’existe plus aujourd’hui et je ne trouve aucune photographie d’époque). Je prépare un livre qui relate cette affaire et serais heureux de vous donner des éléments concernant cette histoire assez atypique.

    Cdlt

    Grégory Célerse
    Historien de Lomme

Répondre à Pasquier Fabienne Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>